Téléchargez le manuel utilisateur :

https://www.semantic-danielou.com/SD-53_manuel_FR.pdf

Sommaire

Introduction

Un an avant de quitter ce monde en 1994, l’éminent écrivain et indianiste Alain Daniélou confiait son désir à Michel Geiss et Christian Braut de réaliser un instrument numérique permettant l’expérience de son système d’intonation juste inspiré des shrutis indiens, le « Semantic ».

Suite aux travaux de cette première équipe un premier Semantic naissait quelques années plus tard, qui fut confié en 2007 au compositeur en intonation juste Jacques Dudon, lequel l’a utilisé dans une série de compositions intitulée « Semantic works » qui furent données en concert en 2007 pour le centenaire de la naissance d’Alain Daniélou par l’Ensemble de Musique Microtonale du Thoronet à l’Abbaye du Thoronet, ainsi qu’à Venise, Rome et Paris.

L’instrument originel à 36 notes par octave était par la suite remis à jour par Michel Geiss, tandis que Jacques Dudon et Christian Braut ébauchaient les bases d’une version software compatible avec tout ordinateur personnel, permettant à tout un chacun de découvrir et d’expérimenter le système tonal à 53 notes proposé par Alain Daniélou.

Grâce au soutien constant du Centre Culturel Alain Daniélou et de la Fondation Inde-Europe de Nouveaux Dialogues, le « Semantic Daniélou-53″ est donc l’aboutissement de ce projet, dont le but est de rendre accessible au plus grand nombre l’expérience de l’intonation juste à travers de nombreux modes pré-programmés issus de l’échelle globale du Semantic : ragas indiens, échelles de diverses cultures musicales, démonstration des différents commas, tempéraments schismatiques, linéaires et fractals reliés au système Semantic.

Le Semantic Daniélou-53 rend alors audibles des microtonalités ignorées de la plupart des instruments occidentaux, et, en permettant un retour aux sources de nos musiques, nous aide à ouvrir nos perceptions et développer une plus fine écoute des accords entre les sons, autant dans leur spectralité harmonique que dans leur diversité culturelle ou leurs applications psychoacoustiques et musicales.
Il met par exemple en valeur l’importance sémantique et émotionnelle des intervalles issus naturellement de l’harmonique 5, aujourd’hui physiquement absents du tempérament égal occidental.

Cet instrument a été conçu dans ses fonctionalités et pour ses aspects scientifiques et pédagogiques par Jacques Dudon, et sa réalisation logicielle mettant à profit l’UVI Workstation développée par Univers-Sons a été effectuée par Arnaud Sicard, sous la coordination de Christian Braut, en charge également de la communication du projet.