Configuration minimum

– Mac OS X version 10.7 and 10.8 (64-bit | 32-bit), processeur Mac Intel, 2 Go de Ram
– Windows 7 and Windows 8 (64-bit | 32-bit), processeur Core Duo au minimum, 2 Go de Ram

– Disque dur : 7 200 rpm recommandé ou SSD (Solid State Drive)

Faire un don à la Fondation

Applications hôte :

UVI Workstation, MOTU MachFive , Digital Performer 7 & 8, Pro Tools 10 & 11, Logic 9 & X, Cubase 7+, Nuendo 6+, Ableton Live 8 & 9, Studio One 2, Garage Band 6, Maschine 1 & 2, Tracktion 4, Vienna Ensemble 5, MPC Renaissance, Reaper 4, Sonar X3, Main Stage 3, MuLab 5.5, Finale 2014, Sibelius 7.

Installation

Téléchargez le manuel utilisateur :

https://www.semantic-danielou.com/SD-53_manuel_FR.pdf

Download the user manual:

https://www.semantic-danielou.com/SD-53_EN_manual.pdf

Téléchargez l’instrument :

https://www.semantic-danielou.com/semanticdanielou-53.ufs.zip

Téléchargez les fichiers scala des tunings du Semantic Daniélou-53 :

https://www.semantic-danielou.com/SD-53_scala_files.zip

 

Semantic Daniélou-53Instructions de mise en route.

L’UVI Workstation, l’application hôte destiné à accueillir le « Semantic Daniélou », doit être préalablement installée. Elle peut être utilisée indépendamment ou en tant que plug-in Audio Unit, RTAS, VST, AAX ou MAS sous MacOSX, et VST, AAX ou RTAS sous Windows.

Télécharger l’UVI Workstation :

UVI Workstation

Liens directs de téléchargement :

UVI Workstation pour Mac OS X
UVI Workstation pour Windows
UVI Workstation pour Windows (x64)

Il convient ensuite de procéder comme suit :

– Décompacter le fichier « SemanticDanielou.zip » si cela n’a pas été fait automatiquement à l’issue du téléchargement. Cela provoquera la création d’un fichier intitulé « SemanticDanielou.ufs ».
– Stocker ce fichier à l’emplacement de son choix.
– Lancer l’application UVI Workstation.
– Ouvrir les préférences en cliquant sur la petite route dentelée tout en haut de la fenêtre, au centre.
– Se rendre dans « Sound Banks ».
– Ajouter le chemin d’accès au fichier « SemanticDanielou.ufs ».
– Quitter/relancer l’application UVI Workstation.
– Charger l’instrument « SemanticDanielou.ufs » à l’aide du navigateur.

On peut en jouer de différentes façons :

– A la souris, en cliquant sur l’un des deux claviers qui apparaissent à l’écran (clavier « hexagonal » d’une part, affichant les intervalles sous forme de ratios et dont l’agencement a été pensé pour tirer le maximum de l’échelle Daniélou, clavier « traditionnel » d’autre part),
– A l’aide d’un simple clavier Midi/USB (comme en possèdent la plupart des musiciens),
– A l’aide d’un clavier Midi plus adapté à l’échelle complète, tel que l’AXiS-64 C-Thru.

A noter qu’il est non seulement possible d’utiliser le « Semantic Daniélou » indépendamment, mais également de l’appeler en plug-in depuis la plupart des applications audio/Midi (compatibilité VST, RTAS…).

Le « Semantic Daniélou » est livré avec une banque de 28 sons, choisis pour leurs qualités harmoniques et leur diversité. Outre l’échelle complète à 53 notes par octave, l’instrument propose 72 tunings différents, rassemblant eux-mêmes de nombreuses échelles. Ainsi, à l’aide de ces sélections des notes du système, le néophyte obtiendra immédiatement des résultats « musicaux », tandis que l’expert en microtonalités se fera une joie d’exploiter des tunings à plus grands nombres de notes tels que les versions à 12, 36, 45 ou 48 intervalles de l’échelle Daniélou. Sans oublier la possibilité de déclencher un « bourdon », ou encore d’affiner les sons en ajustant leur attaque, leur décroissance, en ajoutant réverbération et délai, etc.